ตู้ปลาคาสิโน_เติมเงินเกมยิงปลา_เครดิตฟรี100ถอนได้2561

Accueil » Nos travaux » Sexe et santé mentale des travailleuses de la santé

Sexe et santé mentale des travailleuses de la santé

La santé mentale est importante pour les travailleuses de la santé, dans leur vie de femme, mais aussi dans leur vie familiale et dans leur vie communautaire. La santé mentale peut même avoir un impact sur les soins qu’elles dispensent. La santé mentale peut être définie d’une fa?on positive comme incluant le bien-être émotif et spirituel. Les troubles de santé mentale peuvent inclure l’anxiété, la dépression, le stress, les dépendances et plusieurs autres sympt?mes traditionnels. Les problèmes de santé mentale sont de plus en plus reconnus comme étant liés au travail.

Dans le secteur de la santé, les problèmes de santé mentale sont surtout une affaire de femmes, et ce, pour plusieurs raisons. Près du cinquième des femmes qui travaillent sont à l’emploi du secteur de la santé. Ces femmes représentent plus de 80 pour cent de la main-d’?uvre du secteur de la santé. Il s’agit d’infirmières, d’aides infirmières, de préposés aux cuisines, au nettoyage et aux services alimentaires, de commis, d’administratrices et d’employées de blanchisserie. Ce sont aussi des femmes qui font la très grande majorité du travail soignant non rémunéré pour les membres de la famille et les amis – surtout en ce qui concerne les soins physiques directs. Les hommes ont tendance à faire des taches différentes. Chez les femmes, le stress qui découle du travail rémunéré interagit avec les responsabilités et les relations à la maison. La santé est définie, vécue et traitée différemment pour les femmes que pour les hommes. Il faut se pencher sur les effets sur la santé mentale des femmes en relation avec les effets sur le corps de la femme, tout en étudiant le corps et le travail soignant des femmes dans le contexte de leur vie.

Il importe aussi de comprendre et de reconna?tre qu’il y a des différences considérables d’une femme à l’autre. Les impacts liés à une profession ou une autre du domaine de la santé peuvent être différents en termes de sécurité d’emploi, de charge de travail, de travail par quarts et de contr?le sur sa situation de travail. La santé mentale est affectée par la situation sociale, économique ou géographique : vivre ou travailler dans une région rurale ou isolée, vivre dans la pauvreté, appartenir à un groupe victime de racisme ou de colonialisme, être victime de discrimination à cause de son orientation sexuelle, se heurter à des obstacles à cause d’une capacité physique différente, être une immigrante récente, ou travailler avec des gens qui ont des troubles liés au stress. Du 20 au 21 novembre 2008, Femmes et réforme de la santé a tenu un symposium sur la santé mentale des travailleuses de la santé. Ce symposium a réuni 50 chercheurs, praticiens et décideurs politiques expérimentés dans le domaine de la santé mentale, l’analyse comparative entre les sexes et le travail dans le secteur de la santé. L’atelier a été guidé par quatre grandes questions :

  • Pourquoi est-ce un problème particulier aux femmes?
  • Quels sont les enjeux pour les femmes?
  • Quelles femmes?
  • Qu’est-ce qui peut être fait et qui devrait le faire, à quel palier du gouvernement, de l’organisation ou de la communauté?

En guise de suivi à ce symposium, Femmes et réforme de la santé tiendra en février 2009 un forum avec des décideurs politiques fédéraux pour discuter d’une éventuelle collaboration afin d’étudier la question de la santé mentale des travailleuses de la santé.

เทคนิคการเล่นเกมยิงปลาUne bibliographie annotée sur la santé mentale du personnel du secteur de la santé est disponible ici.